2016, ce sera bien, ce sera chouette !

Hello les babaonounours !

Ça va bien ? Ça fait longtemps hein ?

Oui, nous ne sommes plus au taquet comme jadis, on s’éparpille sur les réseaux, mais nous vous voyons, on vous surveille et nous vous parlons en images. Janvier oblige, faites vos vœux, faites vos vœux !
Les nôtres consistant en gros à vivre une année paisible (JC : paisible provenant de paix, rappelons-le, vu 2015, c’est important de le rappeler), et de garder la santé autant que possible. Ma mamie le disait tout le temps « La santé c’est important ». Donc 2016, année balèze, avec le moins de blessures possible.

Bilan 2015, objectifs 2016

Pour vous la faire courte, visionnons les petits films que Strava a bien voulu nous fournir. On est fan, car cela produit un son de pépiements, de gazouillis d’oiseaux, qui fait du bien.


L’année 2015 de JC (qui ne retrouve pas sa vidéo Strava avec les oiseaux) :

bilan2015 distance par mois JC Bilan2015JCDans les states ci-dessus, le comparatif entre JC et AL met à peine en évidence qui dans le couple est le plus fortiche, à peine !

 

Janvier 2016

Les Babaorun ont décidé de relancer un Happy New Run ; comprendre une sortie pépère au grand air dès 10h du matin le 1er janvier. Un moyen de repérer les coureurs courageux, ceux qui peuvent se lever le matin, même avec une haleine de yack, l’esprit encore embrumé de l’alcool la bonne humeur du réveillon.
Quelques clichés (merci à AL, Clémentine Castella et surtout Joël Ducrot, photographe super runner) :

Nous étions une grosse trentaine, un groupe mixte tant en sexes (yeahhh…) qu’en niveaux. Le soleil s’est montré moins sympa qu’en 2015, mais c’était cool de courir, de prendre l’air frais et de partager un thé-pain d’épices (bio bien sûr) ensuite. On remet ça l’an prochain si d’ici là, on n’a pas gagné au Loto et déménagé à Annecy, Bordeaux, Monticello, Auckland ou Vancouver (trouvez l’intrus).

AL : Ça partait bien ce premier run, avec Joël, le serial photographer, mais le 2 janvier… Aïeu, j’ai mal, me suis fichu la cheville droite à l’envers. C’est l’astragale qui a été malmenée m’a dit mon kiné chéri. Peut-être à cause de l’aponévrosite (ou fasciite plantaire) naissante qui me titille depuis plusieurs semaines.

L'astragale, c'est le gros os rouge

L’astragale, c’est le gros os rouge

En gros, t’as le dessous du pied qui crie parce que tu fais partie des 10% de joggeurs qui sont sensibles. Et puis comme tu es quadra, tu fais grimper la probabilité. En ce qui me concerne, j’ai 23 ans, mais dans ma tête seulement.
J’ai voulu derechef mettre ma tiptop chevillère Zamst Filmista mais mauvaise pioche, c’est une chevillère gauche. #vdm
Pour en savoir plus, allez voir chez Jahom

JC : Tout allait bien pour moi… jusqu’à mardi dernier, lors d’une simple sortie dans le Bois, un footing tranquille. J’ai senti progressivement une gêne dans le mollet, un peu comme si j’allais avoir une crampe sans que ça ne se déclenche. Et puis paf, morsure. Contracture ? Elongation ? Le verdict est tombé : lésion myo-aponévrotique du solaire. Ça envoie du bois n’est-ce pas ?
En attendant, retour à la case aquajogging pour un petit temps. Ça ne devrait pas être bien long, ça fait juste ch…

Oh le bon couple de bras cass’! Mais on ne va pas se laisser abattre, vous allez voir ce que vous allez voir. En 2016, on va se ressaisir. On a encore 11 mois pour casser la baraque. On est à fond.

Babaolove

Babaolove

Et après ? Le premier semestre 2016

JC : J’avais prévu de poursuivre avec la saison des cross, mais là, demain, le championnat du Val-d’Oise (je suis licencié à Franconville) est compromis #euphémisme. Ce sera championnat de galette à la place ! Mais je n’ai pas dit mon dernier mot…

31 janvier : Championnat régional de cross, à Bagneux
Pour JC, si tout va mieux donc.

8 février : Foulées de Vincennes
affiche foulées vincennes 2016
AL :
Je vais enfin réépingler un dossard, enfin !
Depuis Odyssea, début octobre 2015, rien, nada.
Semi de Boulogne annulé, corrida d’Issy les Moul idem.
Dommage je voulais me déguiser en Père Fouettard.

Là, nous courrons tous les deux, à domicile.
JC partira à 9h15, avec « l’élite », ce qui ne me déplaît pas car il sera au taquet pour m’encourager ensuite ; je ferai « la course des gueux », ceux qui courent pas vite, départ à 11h.

 

5 mars : Trail des Cabornis, trail court 10km D+500
AL : Je courrais peut-être ce petit trail à mon retour d’un voyage au Vietnam (oui, je sais, c’est énervant ça), avec le team Douzaleur, histoire de bien rigoler. Car question entraînement spécifique trail, ça ne va pas le faire…
Pour en savoir plus, c’est là

20 mars : Semi-marathon de Lisbonne
Pourquoi Lisbonne ? Car on n’a pas trouvé mieux comme prétexte pour aller voir nos super potes et pour emprunter le pont du 25 avril à pied (faute de faire Millau). Et puis les pasteis de Nata comme nourriture de récup, ça devrait passer très bien.

Le fameux pont du 25 avril, à Lisbonne meiamaratonadelisboa

Le fameux pont du 25 avril, à Lisbonne ©meiamaratonadelisboa

 

3 avril : il faut qu’on se cale un 10km. Si vous avez des idées à nous suggérer…

17 avril : semi de l’Humarathon, Vitry
Ah c’est sûr, Vitry, ça fait moins rêver que Lisbonne. Alors pourquoi Vitry ? Non pas pour se qualifier pour les championnats de France de semi, non. Mais pour caler un semi, avant le marathon de…

22 mai : marathon de… Copenhague

Marathon de Copenhague ©Sparta

Marathon de Copenhague ©Sparta

AL : J’avais envie de reprogrammer un marathon en 2016, plutôt un marathon de printemps et si possible, ailleurs, pour ajouter un peu d’envie et d’excitation supplémentaires.

Je ne pouvais pas imaginer partir en voyage au Vietnam (oui, je sais, c’est lourdingue) en pleine prépa marathon de Paris, donc Copenhague étant fin mai, ça semble parfait.
Cette fois, mon objectif sera donc de le courir entièrement seule, sans assistance, sans support crew de choc comme à Paris en 2015.

JC : Je ne sais pas encore si je prendrai le départ du marathon ou du semi. Deux marathons dans une année me semble un peu délicat au regard de mon corps qui encaisse moins bien et se blesse un peu trop souvent à mon goût.
Après c’est sans doute dû aussi à notre manque de sommeil. On se couche trop tard !

Donc nos résolutions 2016 : se coucher plus tôt, se mettre au yoga pour s’assouplir un peu (et ça, ce n’est pas un vain défi), et continuer de courir avec la dose d’endomorphines que ça procure ! Nous vous souhaitons une bonne année à tous, courez bien les zouzous !

 

Et si vous voulez relire des posts de Babaorun, nous vous suggérons :
> Malto, pas malto ou faut-il vraiment prendre de la maltodextrine ?
> le CR du marathon de Berlin de JC
> Nos bonnes adresses testées çà et là

Ce contenu a été publié dans Bilans, On sporte bien, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à 2016, ce sera bien, ce sera chouette !

  1. Julien dit :

    Trop bien les Cabornis ! j’avais fait le 20. Un régal 🙂
    Et bonne année les BaBa !

  2. seckler valérie dit :

    Bonne année les Baba … déjà plein de chouettes objectifs ; good idea le Yoga …. je ne me passe plus de mon cours de Bodybalance 2x/semaine déjà avant mais surtout depuis mon « pépin » de genou mars 2014 et je crois que mon corps me dit merci .

  3. Rohnny dit :

    Super bonne année à vous aussi et surtout un MAX de plaisir running 🙂

  4. babaAL dit :

    Merci Rohnny, à toi aussi

  5. Ping : Bye bye Copenhague. Et maintenant, on va où ? | BabaOrun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *