Les petits seins ont aussi besoin de soutien

Chères amies, cette année encore, il va falloir faire preuve de soutien. Oui, celui que les runneuses s’apportent entre elles, mais pas seulement. Il s’agit ici du soutien qui va retarder les méfaits de l’attraction terrestre sur le buste.
Pourtant, souvent quand on parle de soutien, il n’y en a que pour les gros bonnets, alors que bon nombre de coureuses arborent une poitrine plus birkinienne que fellinienne.

Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des petits seins qui remontent ! @Goya

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des seins qui remontent ! @Goya

Aujourd’hui c’est un 90B qui prend la parole pour défendre les poitrines modestes, les bustes discrets, les seins moyens – mais pas inexistants. Afin qu’ils tiennent toujours debout, qu’ils restent fiers, et ne baissent pas le mamelon, les seins m’ont priée de vous trouver des brassières qui ne les destinent pas à un avenir de gant de toilette.

JC : Quant à moi, je suis ici en observateur. 

Ce que veulent mes seins

D’abord il s’agit de définir les critères inhérents à un bon soutif. Vous me direz si vous plussoyez mes exigences.

1. Quand je saute, mes seins ne se baladent pas verticalement. Je veux une brassière ou un soutien-gorge qui aide à limiter les mouvements de ma poitrine quand j’adopte une foulée bondissante. Car un jour, j’aurai une foulée bondissante, alors autant prendre les devants.


Même Wonder Woman a le sein qui brinqueballe !

JC : J’aime bien la tenue de running de Wonder Woman moi !

2. Quand ça maintient, ça n’écrase pas mes seins. Nombre de brassières consistent en un très « crop-top » (attention, terme technique de modeuse) bien serré, avec une bande élastiquée sous les seins, dans une matière extensible. Au mieux, les bretelles sont croisées dans le dos.
Je possède une Adidas réversible plutôt chouette, mais quand je la porte, j’ai l’impression d’être prépubère tant ça aplatit tout.

JC : Ah oui, une seconde jeunesse ?
AL : Mais ça aplatit pas les rides !

3. Que la matière soit pensée pour mon confort. Ce qui signifie que : 1- je ne « sursue » (du verbe sur-suer) pas du dos, l’effort sportif suffit ; 2- la bande sous les seins ne me brûle pas avec les frottements et la transpi. Ça fait mal, ça pique, la peau est à vif, puis ça finit par former une croûte disgracieuse. Et pour peu qu’on dusse (hommage à Jean-Claude) porter une ceinture cardio, ça frise la torture.

JC : Berck ! C’est gore ton truc.

4. Que le modèle valorise ma poitrine. Là, chers fabricants, la tâche se complique. Il s’agit de rembourrer les bonnets sans délaisser le maintien. J’ai essayé un modèle push-up de chez Lorna Jane, assez sexy, mais le fait que les seins remontent, ça ne maintenait plus assez bien. Quand je courais, je voyais mes seins sauter de joie, aïeu !

Par ex. là, j'ai limite la même poitrine que JC @babaorun

Par ex. là, j’ai limite la même poitrine que JC @babaorun

5. Que je puisse régler les bretelles et/ou le dos. Car les brassières qui s’enfilent au chausse-pied et scient les épaules tant elles sont ajustées, non merci. Notamment si tu fais du trail et que tu portes un sac, des bretelles confortables, c’est important. D’ailleurs, privilégiez un modèle avec des bretelles soft.

6. Que ce soit joli. Je suis une fille, je vous fais un des-seins dessin ?

Mes essais non adoptés

La Zsport Soft touch : très rose, très élastique, une matière hyper douce et ultra light, donc très respirante. Une forme assez avantageuse pour une brassière non renforcée. Mais… une couture sous l’aisselle qui m’irrite. Désagréable. Suivante.
La Nike pro basique : typiquement le modèle qui t’écrase la poitrine. Et une fois que tu as terminé ta séance, et que tu as bien transpiré, c’est un enfer à retirer. Tu te retrouves avec ta brassière entortillée les bras en l’air, complètement coincée. Mais… elle ne coûte pas trop cher, pour du Nike.
JC : j’adore le spectacle quand tu la mets celle-la…
La Puma aux très larges bretelles élastiques plates, croisées dans le dos. Elle a presque tout bon : légère, les bretelles ne sont pas ajustables mais tellement élastiques que ça fonctionne. Mais elle aplatit les seins. Suivante !
La H&M (ou toute autre marque) aux très fines bretelles : les bretelles cisaillent l’épaule, ne maintiennent pas grand chose, c’es juste joli pour un cours de yoga et basta.

@Babaorun

@Babaorun

Mon podium

La Anita Active DynamiXstar à 59,95 € : conçue surtout pour les gros nénés, elle existe même en 105E (mais je plains celle qui fait du 105E et qui court…).
> Je kiffe grave : hyper technique, light, solide et respirante ; la matière ultra douce des bretelles larges ; les bretelles réglables devant, pas avec un oeillet mais avec un petit crochet qu’on ne sent pas ; le dos croisé et réglable.
> L’inconvénient : on voit mes seins qui pointent à travers le tissu des bonnets tout fin. Et ça, ça ne me met pas du tout à l’aise.

JC : Je l’aime aussi beaucoup moi 😉

@Anita Active

@Anita Active


La H&M à 24.99 €
: existe en quatre tailles, mais je porte la S, donc autant dire que ça taille grand.
> Je dis youpi : aux bonnets légèrement paddés qui ne me font pas des seins raplaplas ; à la matière relativement respirante ; au dos nageur et aux bretelles réglables ; à la bande sous les seins qui n’irrite pas. De plus, elle ne coûte pas un oeil !
> Son inconvénient : pas très ouverte devant, elle monte assez haut pour maintenir, donc on oublie le décolleté plongeant. Cependant, une forme légèrement en V assez jolie.

@ H&M

@ H&M

La Kalenji à 24.95 € : du 2XS au XL, en six couleurs, c’est celle que je porte sur les courses. Il est loin le temps où mon soutif Décath aurait même fait fuir un obsédé sensuel tellement c’était moche.
JC : un obsédé sensuel ? Un type bien quoi !
> Tip top : les larges bretelles qui ne blessent pas et se rejoignent dans le dos ; le mesh pour laisser transpirer et vite sécher ; les bonnets moulés et légèrement rembourrés (avec des troutrous pour que tu sues pas du néné) ; le petit pli entre les seins, la bande élastiquée sous la poitrine hyper douce.
Pas chère, je dis banco !

@Kalenji pour Decathlon

@Kalenji pour Decathlon

JC : J’ai voulu faire un reportage photo sur la Parisienne, mais je me suis fait envoyer sur les roses…


Et aussi sur Babaorun :

Si tu cherches des chaussettes de compression, va par ici
Découvre une top matière naturelle pour courir

Ce contenu a été publié dans Matériel & équipement, Vêtements de sport, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Les petits seins ont aussi besoin de soutien

  1. Anaïs dit :

    La marque américaine Champion a une brassière qui comporte toutes les caractéristiques que vous recherchez: pas de douleur, bon maintien et paddée. Dac je

  2. Clem dit :

    100B chez Anita rien ne bouge !
    Pas une irritation . Tip top!

  3. Miles dit :

    Intéressant de voir que ce ne sont pas les plus chers qui squattent le podium. J’imagine cependant que l’Anita est plus cher (le seul sur lequel le prix n’est pas mentionné).
    Mais ma question serait plutôt : pourquoi diable aurais-tu envie d’avoir une foulée bondissante ?? 🙂

    • AL dit :

      Je m’en vais de ce pas indiquer le prix du Anita !
      Quant à ma foulée, pourquoi ? Ben parce que la tendance pachydermique que m’inspire la foulée alourdissante me plaît moins…

  4. Miles dit :

    Intéressant de voir que ce sont des marques peu chères qui rentrent dans le classement. J’imagine qu’Anita est certainement moins abordable (c’est la seule référence sans prix). Mais ma vraie question est : pourquoi diable aurais-tu envie d’avoir une foulée bondissante ?

  5. Phenicia dit :

    Les brassières H&M à 24.99 sont excellentes pour maintenir la forme des seins et n’écrase pas la poitrine.

  6. Ping : Montres GPS testées par des non-geeks | BABA O RUN

  7. lily dit :

    Je ne fais pas un 105E mais un 95F (que je n’ai pas choisi) et je ne suis pas à plaindre,dans aucune situation.Pour courir je porte des sg de chez Marks and spencer (high impact) dont le rapport qualité/prix (et choix des tailles) est vraiment excellent.Rien ne bouge,les seins ne sont pas un handicap,encore heureux

    • Jean-Christophe dit :

      Marks&Spencer a toujours été assez fort en lingerie, mais je ne savais pas pour le sport. En même temps, quand je publie sur le soutien des petits seins, je pense plutôt bonnets B et A en fait. (Baba AL)

      • lily dit :

        certes,je rebondissais sur « conçue surtout pour les gros nénés, elle existe même en 105E (mais je plains celle qui fait du 105E et qui court…). »

  8. Elisa dit :

    Je suis grande et mince. Je fais un 95A et après avoir essayé toutes (ou presque) les marques, il faudrait inventé une taille moins A avec prise cardio intégrée.

  9. Ping : Premier marathon, le marathon de Paris | BABA O RUN

  10. Ping : La Nike Women's Race, c'était du sport ou du marketing ? | BabaOrun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *