Cet automne, JC en Haute-Garonne

J’aime prévoir pour avancer. Enfin, en course à pied surtout ! Oui, vous avez raison, il me faut une carotte pour avancer, et alors ? Programmer des objectifs, même lointains, donne un sens aux entraînements et relance mes envies de courir.

Où vais-je ? Dans quel état j’erre ?

Je réfléchis, laissez-moi !

Je réfléchis, laissez-moi !

L’automne dernier, j’étais remonté comme un coucou, je préparais New York, en pleine forme. Mais cette garce de Sandy a déjoué mes plans, et j’ai dû trouver un pis-aller pour ne pas rester plus de deux ans sans marathonner.
J’ai donc jeté mon dévolu sur Paris au printemps 2013 et… j’y ai battu mon record, même si le parcours n’est pas des plus rapides.

AL : En vérité, il était tout fou le JC de ses 2 heures 38 !

De fait, quelque chose me dit que je peux encore m’améliorer (malgré mes 47 ans fêtés récemment). C’est pour ça que j’avais envisagé de faire Berlin pour tenter de claquer définitivement mon record perso sur un parcours plat et rapide.

Je sais pas, j'hésite...

Je sais pas, j’hésite…

Et entre-temps, je me suis accordé mon petit break estival avec le marathon du Mont-Blanc, vous savez ce trail bucolique ! Bref.

On en arrive à la question cruciale :

Que faire de mon automne ?

Berlin fin septembre avec une prépa qui doit commencer dès la fin juillet me tente vraiment, cependant une petite tension à un tendon d’Achille fragile (le droit) me pousse à la prudence.

AL : Ahhhh ! En vrai, JC a tergiversé 107 ans pour finir par se rallier à cette sage décision !

Finalement, ce sera sur le championnat de France du Marathon programmé cette année le 27 octobre à Toulouse que je calerai mon choix. On ira avec les copains du club de Malakoff pour tenter de décrocher un classement honorable par équipes.

Ce qui, si on y réfléchit bien, portera à 3 le nombre de marathons parcourus cette année. 1 Paris, 2 le marathon du Mont-Blanc et donc 3 Toulouse.

Bulletin de santé

Mmmmm, les gelati de Savone

Mmmmm, les gelati de Savone

Pour le moment, la forme, je la cherche encore (d’ailleurs, si vous la voyez, dites-lui de rentrer à la maison, ça suffit maintenant !).

Des bonnes glaces partagées avec mes enfants aux repas plus que gluténés m’empêchent probablement de revenir à mes allures habituelles. Qu’à cela ne tienne, il faut bien un peu recharger les accus et je connais par cœur les recettes pour retrouver la frite… mais que c’est dur à chaque fois !

AL : Pire qu’une gonzesse…

A l’attaaaaaque !

Préparer un marathon n’est pas rien. J’imagine qu’un certain nombre d’entre vous sont un peu au courant…

Si l’on considère le marathon du Mont-Blanc comme une activité un peu différente -même si l’effort a dépassé les 4 heures 30, soit à peine le double d’un marathon (très) rapide-, cela fera deux marathons sur route à la fin de l’année.

C’est pourquoi j’entame une préparation plus courte : 8 semaines sur le plan.

Le grand Chnord avant le retour au bercail

Qui sera à Lille fin août ?

Qui sera à Lille fin août ?

Comme j’ai pris goût à l’évasion (NYC, Chamonix…), je me suis inscrit pour un 10 km à Lille fin août avec ma chérie, où je me vois à 35′, soit +1′ de mon record perso (34’10 »).

AL : Parfait, comme ça tu auras le temps de te changer avant… de revenir sur le parcours m’encourager !

Et puis, il convient de faire un semi dans une prépa marathon. Pour ce faire, je courrai à domicile en prenant le départ des Chasseurs de temps, dans le Bois de Vincennes. Mon allure target ? Celle de mon marathon, soit en 1h18.

D’ailleurs, j’aimerais bien faire le lièvre pour qui veut. Avis aux amateurs !

AL : MOI ! Nan j’rigoooooole !

Mes diversions sportives

En attendant le vrai début du plan marathon en septembre concocté par mon coach Olive, je tente quelques variantes. Comme je n’entends pas casser la baraque à Toulouse, je m’autorise à tester de nouveaux types d’entraînement. Du renforcement musculaire, essentiellement sur les jambes, limite musculation et… et… du vélo ! Oui du vélo.

Alors rendez-vous très bientôt sur un post concernant les entraînements croisés, d’accord ?Je vous laisse, je dois aller m’entraîner !

Tout est dit !

Tout est dit !

 

Si tu veux savoir ce que les babas mangent avant une course, tous les conseils nutrition et la recette de leur petit-déj fétiche.

Ce contenu a été publié dans Entraînements, On sporte bien, Prépa Toulouse 2013, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Cet automne, JC en Haute-Garonne

  1. Nolwenn dit :

    Les légendes des premières photos sont terribles!
    Pour le marathon, je peux pas dire, j’ai jamais fait 😛 mais bon courage pour la prépa, et bon tendon!
    Amusez-vous bien les babas!

  2. Valérie SECKLER dit :

    Joli programme pour une rentrée dare dare avec le 10km de Lille …. pour la suite, vu le foncier déjà acquis et le serieux de la prépa qui va suivre, je ne me fais pas de souci pour Toulouse …. en espérant qu’Achille tendu se fasse discret .. t’en es où ?
    moi ils continuent de me titiller … mais pas de kiné aussi .. Hate de suivre les progrès de la prépa …. Quant à l’alimentation, un peu de laisser aller en vacances n’est pas si grave… tu vas vite retrouver les bons réflexes pour que tout rentre dans l’ordre, mais il faut laisser le temps à l’organisme d’enregistrer la nouvelle discipline ;-))

  3. Valérie Seckler dit :

    .. j’oubliais ! Lièvre .. ah oui ?? euh en 1h18′, oublie tout de suite Valérie , ce n’est pas pour toi …. dommage …. ;-))

    • Valérie Seckler dit :

      euh bizarre mon précédent commentaire a été « zappé » ou bien j’ai pas cliqué ??

      • Jean-Christophe dit :

        Pas vu…

        • Valérie Seckler dit :

          ?!? bizarre ? j’ai du riper alors !! ben je disais, joli programme donc avec un retour sur 10km pas pour rigoler !… et coté tendons, tu sens pas du mieux avec la Kiné ?? moi aussi il me titillent bien mais je ne fais pas de MTP et je suis pas régulière en massage et glaçage ;-( et les tongs ne sont surement pas adaptées pour les soulager ;-/
          Sinon, côté nourriture, quelques incartades le temps des vacances, c’est permis quand même et pas de doute qu’avec la reprise sérieuse de ton plan d’entrainement , le « régime » alimentaire va suivre et donc l’organisme va enregistrer et se recaler …. mais c’est vrai que c’est tjrs trop long le temps de réaction …

  4. julien dit :

    laisses toi tenté par Tabata 😉

  5. Pascal Duret dit :

    Beau programme JC,

    Je suis impatient de voir ce que va donner ton entrainement croisé. Je n’ai pas du tout l’intention d’arrêter le VTT (enfin vélo en général) et en même temps mon petit passage sur le semi de Paris m’a donné envie de tenter le marathon de la Rochelle en 2014 !
    Je sens donc que cette petite expérience pourrait m’être des plus bénéfique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *