J’ai fait deux marathons en 7 jours !

EKIDEN-DC4572

JC à l’Ekiden de Paris

J’aurais pu titrer  :
L’Ekiden de Paris sous les couleurs de la Runnosphère, mais c’eût été trop impersonnel

ou bien :
L’art d’avoir des potes et de ne pas savoir dire non ! mais ça étouffait le côté running…

Alors que je me préparais encore pour le marathon de Toulouse, je reçois un mail mi-octobre qui disait en gros « Allez JC, viens compléter l’équipe ». J’avoue, je n’ai pas tergiversé 107 ans, et hop, j’ai validé en 2/2 ma participation…
7 jours après un marathon, j’acceptais de participer à un ekiden (= un marathon en relais de quatre ou six personnes).

AL : Encore ?? (s’exclama-t-elle en pensant à sa grasse mat’ foutue)
JC : Chérie, promis, je le ferai sans trop forcer… ça va aller. 

Mon baptême running en tant que membre de la Runnosphère

DE G à D : Salvio de JecoursParis, Greg Runner, Jc de Babaorun et Philippe alias  Jahom

DE G à D : Salvio de JecoursParis, Greg Runner, Jc de Babaorun et Philippe alias Jahom @Philippe Thuret

Courir avec Jahom, qui passera son bâton à Greg Runner (AL : D’ailleurs, avez-vous vu comment ? Je dis ça, je dis rien), que je récupèrerai pour le passer à Je cours Paris, qui conclura notre marathon, c’est tentant ! Même le lendemain d’un bon dîner, et le surlendemain d’une journée gourmande.

10.5 km pas si simples

Top départ, avec Jahom

Top départ, avec Jahom

Je me lève (AL : et je te bouscule, tu n’t’e réveilles pas, comme d’habitude…), j’engouffre ma plâtrée de flocons d’avoine avec un oeuf et je file à l’Hôtel de ville. Dès l’échauffement, je sens que mes jambes sont encore bien courbatues de la semaine passée. Je décide de partir progressivement, et je parcours mes 10.5 km entre les allures semi et marathon. De toute façon, je n’aurais pas pu aller plus vite ou j’aurais frisé la blessure. Je déplore d’ailleurs une amorce de crampe aux ischios juste avant l’arrivée. Les sportifs, ces choses fragiles…

Le parcours de L'Ekiden de Paris

Le parcours de L’Ekiden de Paris

Et voilà le travail

Maintenant que c’est couru, je suis reparti pour des courbatures ! En tout cas, récupérer d’un marathon ce n’est pas une mince affaire.
Mais on aura passé une bonne matinée d’amitié, et rien que ça, ça méritait un peu de se secouer !

Le résultat : un marathon conclu en  2h41’13 » qui place notre équipe à la 4e place. On a failli fêter notre alliance sur un podium dites donc ! On débriefe, on s’attarde, on croise d’autres potes puis on se quitte dans le métro, avec la banane et de bons souvenirs de franche camaraderie.

Lire aussi les CR de Jahom, et de Run reporter run

Ce contenu a été publié dans Courses, On sporte bien, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à J’ai fait deux marathons en 7 jours !

  1. DaJo dit :

    « J’ai fait deux marathons en 7 jours ! » …. Marseillais va !!! 😉

  2. Seckler Valérie dit :

    2h41′ et 4e place …. bravo le quatuor , vous avez de sacrés ressources !
    Hey, tu sais quoi, n’ai pas pu m’empêcher de penser comme AL quand j’ai vu que tu y participais : encore une Grass’mat de perdue, me suis dit ;-))) … mais bon le soleil, les copains, un run en équipe sur les quais ….

  3. doune dit :

    C’est plutôt un 1.1 marathon non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *