Babas de la laine mérinos

Faisons un bond dans le temps. Un retour en 2005, quand JC découvrait les bienfaits de la laine mérinos via la marque Smartwool.
Ça nous rajeunit pas, mais depuis que je connais mon amoureux, il me bassine avec cette matière : une fibre de laine à texture sèche, qui ne gratte pas et ne retient pas les odeurs, et surtout laisse respirer le corps. Un peu comme la soie, l’idée étant de tenir chaud en hiver et de rafraîchir en été, un textile thermorégulateur et antibactérien, magique quoi (mais ça fait pas la vaisselle) !

Un bon gros mouton mérino (Wiki 1905)

Un bon gros mouton mérino (Wiki 1905 !)

Des marques spécialisées (telle Ice breaker, concurrent de l’Américain Smartwool)  ont développé des lignes de vêtements assez casual avec cette matière naturelle, jusqu’à vraiment les adapter au monde du sport, et pas seulement dans le contexte du ski.

A perdre la laine

Le Mont Cook, un peu comme les Alpes... NZ

Le Mont Cook, un peu comme les Alpes… NZ

La marque Icebreaker est née en Nouvelle-Zélande, là où on compte plus de moutons que d’habitants. Ils ont de la chance ces moutons, car il paraît que la Nouvelle-Zélande est un pays splendide (où les Babas mettraient bien les pieds, soit dit en courant).

Mais revenons à nos moutons, et pas n’importe lesquels. Non, pas des trucs ridicules qui broutent des algues derrière les dunes normandes (cependant si bons à manger en gigot), mais de gros mastards à grandes cornes, avec des replis à poil laineux. Non, on ne reprend pas en chœur «à poil laineux, à poil laineux». On n’est pas dans une soirée étudiante !

Les moutons de prés salés, Les Salines (51), kiff ed babaAL @babaorun

Les moutons des prés salés, Les Salines (51) ; vouez qu’il a l’air de rien par rapport au gros plus haut @babaorun

Un jour, les gens de chez Icebreaker m’ont proposé de toucher leur laine, enfin celle de leurs moutons, enfin… je me comprends… et c’était tout doux. Le hic c’est que la laine directe prélevée sur le mouton rouffe le berger qui se néglige, mais une fois transformée en tee-shirt près du corps ou en legging bien chaud, c’est frais (laisse, c’est une expression de djeunz) > enfin bref, ça le fait bien.

Pour une fois, suivez les moutons !

Aujourd’hui, leurs moutons ont fait des petits, et de nombreuses marques ont emboîté le pas pour produire leurs gammes de produits en mérinos.
Chez les Babas, souvent l’hiver, on crâne grave avec nos vêtements trop bien en laine mérinos : tee-shirts, sous-vêtements, chaussettes et même veste type doudoune.
Et pas que l’hiver somme toute puisque JC a investi en juin dernier dans des tee-shirts d’été, vu que la matière permet de porter le vêtement deux  jours de suite sans que ça se sente. Bon JC ne transpire pas comme un bœuf non plus.

JC : Deux jours de suite c’est pour te décharger de la corvée de linge !
AL : Ce commentaire pas du tout macho est sponsorisé par Reckitt & Benckiser.

En ce qui me concerne, je me limite à porter du mérinos pour des looks relax, car niveau style, on repassera. Pas de quoi révolutionner la mode, mais plutôt de bons basiques. Certaines marques ont tenté des pièces pour séduire le consommateur, mais le résultat ne me paraît pas très probant. Essaie encore…

A G. Smartwool, à D, Icebreaker, guère mieux

Là, c’est pour vous montrer comment une belle matière, aussi coûteuse soit-elle,  peut paraître mochaille ; a G. Smartwool, à D, Icebreaker, guère mieux

Non sérieusement, ce qui compte là, ce sont la qualité et les atouts de la matière, point barre.

Et pour courir, ça donne quoi ?

Top aero Ice Breaker, type première couche, 79,95 €

Top aero de chez Ice Breaker, type première couche, 79,95 €

JC a testé un top de chez Icebreaker pour courir (du temps où il courait, mais prenez garde, il va bientôt revenir), super bien fitté, aux manches bien longues, avec un zip dans l’encolure.

Verdict  
JC : Le produit est top s’il fait bien froid. Mais à tout avouer, je n’aime pas transpirer dedans car, même si ça reste léger, la laine mouillée est un peu plus lourde que la matière chimique d’un tee-shirt technique ! Non, pas naturel. Oui, on est parfois pleins de contradictions chez les Babas…
En revanche, niveau odeurs c’est top. On le remettrait presque un p’tit coup le lendemain sans le laver tiens ! La laine mérinos, je la considère comme LA matière idéale pour le trekking plutôt.

Le mien est rose, car les fringues de sport pour filles sont presque toujours roses.

Le mien est rose, car les fringues de sport pour filles sont presque toujours roses.

AL : En revanche, moi j’ai depuis trois ans un top de chez Helly Hansen en mérinos et il n’a pas bougé d’un iota.
J’ai toujours peur de me cailler pendant les entraînements (faut dire que faire de la PPG par terre quand on se les pèle…), mais là, je me sens très Damart-style : froid moi ? Jamais ! Il ne pue pas la transpi (pas comme mon tee-shirt Urban en matière pseudo technique qui garde les stigmates de mes courses même après le lavage. Oui car moi, je sue).

vetements sport laine merinos

A G, des jambieres Smartwool, au centre, une veste zippée Icebreaker, à droite ma petite doudoune qui contient de la laine mérinos, tiptop.

Le hic de la laine mérinos ? Son coût

C’est chouette, naturel,  pratique, régulateur, tout ça, tout ça, mais ça coûte un rein !

Alors si vous voulez d’abord tester sans vous ruiner, commencez par adopter un bonnet, une paire de gants, des chaussettes (vraiment en version chaussettes, il n’y a pas mieux), et quand vous serez convaincu, passez la seconde ou … demandez au père Noël !

JC : Teuh teuh. C’est les meilleures chaussettes du monde ! Tu peux faire une journée sur un salon, les oublier dans ta chambre et même pas ta chérie le remarque !

PS : Bon à savoir, Décathlon a développé une ligne de tee-shirts en mérinos. Les coupes n’ont rien de transcendant, mais nul besoin de faire un casse pour se l’offrir. On n’a pas testé si c’était équivalent en qualité, car la différence de prix est immense par rapport aux marques référentes.

Babaorun a testé d’autres choses pour toi :
> Des chaussettes quand le tendon d’Achille se rappelle à ton bon souvenir
> Les Hoka Conquest
> Sans oublier des idées cadeaux débiles pour Noël

Ce contenu a été publié dans Matériel & équipement, Vêtements de sport, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Babas de la laine mérinos

  1. Ping : Montres GPS testées par des non-geeks | BABA O RUN

  2. Ping : Joie totale au marathon de Berlin | BabaOrun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *