Le « meilleur Indien de Paris » est-il vraiment le meilleur ?

Fions-nous à l’adage bien connu « Indien vaut mieux que deux tu l’auras » > ni une, ni deux, allez hop, non pas à Créteil mais direction le quartier indien de Paris. Non pas le passage Brady non plus malheureux, t’es resté scotché aux années 90 ou quoi ? Le quartier indien de la Capitale se situe dorénavant entre la gare du Nord et la Chapelle (le théâtre des Bouffes du Nord pour les cultureux), et s’étire à l’est vers Chateau Landon. Zou, en route pour l’aventure !

L’Inde du Sud à Paname

Dans ce quartier indien, la plupart des restos servent une cuisine du Sud de l’Inde. Celui que nous testons se trouve à côté de la gare du Nord. Ahh la gare du Nord, son Thalys, son Eurostar, son centre de shoot non loin et sa population cosmopolite, un quartier auquel on ne pense pas assez pour sortir. Pourtant (comme dirait Vanessa Paradis)…

Sambar Vada, pour une bonne suée ! @babaOrun

Sambar Vada, pour une bonne suée ! @babaOrun

Nous voilà devant le Saravanaa Bhavan, au 170 rue du faubourg St-Denis. Ne reculez pas face à l’enseigne qui indique que l’on n’y sert que des plats végétariens. Cela ne signifie aucunement que vous allez être condamnés à la cuisine vapeur au tofu insipide. Que nenni. Faites confiance aux Indiens, qui manient le curry, le curcuma, le cumin, etc. – que du cu !-, avec brio.

Saravanaa Bhavan est en fait une chaîne, originaire de Madras, et dont des amis -fins connaisseurs de l’Inde- nous ont dit le plus grand bien. Pourtant, nous chez BabaOrun, les chaînes, on n’aime pas trop.

Téméraires et adeptes des cantines pas chères, nous testons. Impossible de réserver. Nous nous pointons donc à trois, un dimanche soir, pas de souci, on nous trouve une place rapidos.

@Saravanaa Bhavan

Intérieur quand y’a personne, c’est-à-dire jamais @Saravanaa Bhavan

Le cadre est sobre, surtout pour un resto indien. Ici, pas de Ganesh ni de Shiva, point de coloris vert et rose pétard, ça en serait presque décevant ! Des murs unis, des appliques modernes, c’est clean. Les serveurs s’affairent. Les clients (backpackers, Indiens, parigots and co) défilent.

Chassez les toxines, mangez des épices !

Et chez Saravanaa Bhavan, vous allez être servis côté épices, mélangées avec brio.

Ghee Masala Dhosa et son écrasée de pommes de terre aux "épices de l'Inde" (pour faire chic) @babaOrun

Ghee Masala Dhosa et son écrasée de pommes de terre aux « épices de l’Inde » (pour faire chic) @babaOrun

Comment choisir face à une ribambelle de plats pour la plupart : « plat de légumes aux épices de l’Inde ». Heureusement, il y a quelques photos pour nous guider. Malheureusement on ne sait pas à l’avance ce qui est relevé ou pas.
Etant donnés les prix, entrées de 4 à 7 €, plats autour de 8 €, desserts à 4 €, on se lâche.

Je commence par un Sambar Vada (des beignets de lentilles dans un sauce légumes et oignons), tandis que JC teste un Ghee Masala Dhosa. Le ghee, c’est du beurre clarifié ; le dhosa, une crêpe géante servie avec quatre sauces différentes et une purée de pommes de terre aux « épices de l’Inde ». Mon plat me donne envie de chanter « Allumer le feu » ! Première bouchée, c’est délicieux, fort en goût mais… comme dirait Samantha dans Sex & The City « I’m on fire, call 911« . C’est très hot, je m’oblige donc à manger piano piano et loue les Dieux de la cuisine d’avoir créé cette sauce coco blanche, toute douce.

Nos plats sont servis dans d'authentiques plats garanti inox véritable  @babaOrun

D’authentiques plats garantis inox véritable @babaOrun

Le vrai bon choix, c’est celui de JC, sa crêpe est super croustillante, et les sauces savoureuses. JC avoue un faible pour celle au coco + piment, le coquin !

On enchaîne sur un Baingan Masala, pour moi, et un Vegetable Kola Puri (fromage blanc, champi, épinards, poivrons dans sauce au beurre et aux « épices de l’Inde ») pour JC. L’ado qui nous accompagne opte pour des espèces de pancakes de farine de maïs accompagnés d’un curry de chou-fleur et d’une sauce légumes aux « épices de l’Inde », qu’il adore. Et surprise, les goûts se révèlent très différents. Et même l’ado qui avait grogné à cause du côté veggie, apprécie. Comme quoi…

Notre dessert, je laisse aux poètes le soin de commenter... @babaOrun

Ddessert, je laisse aux poètes le soin de commenter… @babaOrun

En dessert, nous tentons le fameux Gulab Jamun, deux petites boules brunes à base de lait et fromage blanc, frites et baignant dans un sirop de canne à l’eau de rose. Vu l’aspect, il y a de quoi laisser fuser bon nombre de blagues foireuses. Résultat : du sucre, du sucre, du sucre. Bécaud nous avait chanté que l’important c’est la rose, nous, on la cherche encore. On aurait dû choisir le gâteau de semoule orange, fichtre !

Un ballet de serveurs pour un service… indien !

Alors que dans l’assiette, que dis-je, dans les plats en inox, on est plus que convaincus, côté service, on se sent totalement incompris tel Peter Sellers dans The Party ! Les serveurs se succèdent pour recevoir nos demandes « On a commandé un 2e lassi/un riz/un autre plat et on ne l’a toujours pas« . En réponse, on obtient un très asiatique « ok, ok« , mais sans suite.

Et ça, ça m’énerve ! JC, digne et zen, ne perd pas patience, alors que moi, j’ai envie de tous les secouer. Surtout qu’au moment fatidique de l’addition, le lassi, le riz et le plat que nous n’avons pas réussi à obtenir figurent bien sur la note. Grrrrr (moi, en mode dragon).

Bilan, on repart contents d’avoir bien dîné. Notre goût a voyagé, mais la prochaine fois, on prendra plutôt un Tali, ce grand plateau qui contient tout un repas, histoire de ne pas avoir à quémander nos plats. Rien que pour cette raison, je ne leur accorde pas la plus haute marche du podium des restos indiens !

Saravanaa Bhavan
170 rue du Faubourg Saint-Denis
75010 Paris
Tel : 01 40 05 01 01
Pour le localiser

Ce contenu a été publié dans Bonnes adresses, Bons plans, Restaurants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Le « meilleur Indien de Paris » est-il vraiment le meilleur ?

  1. Doucansi dit :

    Merci de nous faire partager vos expériences culinaires exotiques !
    PS/ Ce sont les ringards qui croient que les meilleurs restos indiens se trouvent encore au Passage Brady en 2013

  2. Philippe dit :

    on y est allé il y a qques temps, accordant un total crédit aux quelques dithyrambes lues ça et là et ce fut catastrophique tellement on est reparti en ayant l’impression d’avoir rien mangé ! on a peut être fait de mauvais choix dans la carte mais quand même, ça manquait de poulet !

    • Jean-Christophe dit :

      On était bien rassasié nous pourtant.
      En parlant d’adresse dans ton coin, as-tu testé le minuscule take-away mexicain de la rue Eugène Varlin ? Je le sens bien en tout cas.

  3. Philippe dit :

    Non. Je suis encore passé devant hier (« mon » pédiatre est à 50 mètres de là) mais j’avoue que j’ai jamais pensé essayer. Tu attises ma curiosité 🙂 !

    • Jean-Christophe dit :

      Tu nous diras. Là je sens bien le truc authentique !
      Ou mieux, on se cale ça ensemble au bord du canal.

  4. stephane A dit :

    je confirme que c’est un excellent resto, typique du sud de l’Inde avec des grandes crepes et plein de choses vegetariennes dedans. Quant au service tout est normal, ca fait parti du depaysement garanti que vous ne regretterez pas. Enjoy!!!!

  5. Valérie Seckler dit :

    ça donne quand même envie de tester ;-)) Je note l’adresse … merci de partager les bons et mauvais points;

  6. c’est délicieux. Merci votre bon article

  7. Ping : Le top du top du burrito, c’est par ici ! | babaOrun

  8. Ping : Le Moonshiner, bar secret mais chut, gardez l’adresse pour vous ! | babaOrun

  9. Ping : Déjeuner japonais chez un orfèvre des légumes | BabaOrun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *