Plus c’est dur, plus… c’est dur ! – Semaine 6/10 prépa marathon de Boston

On dit qu’il faut souffrir pour préparer un marathon. A ce jeu-là, je suis au point. Au top même !

La semaine avait démarré sur les chapeaux de roue

Vaille que vaille, le moral était bon, voire finalement très bon. Le fait d’aborder mon marathon avec une prépa… comment dire…
AL : Insolite ?
JC : Oui, c’est ça, insolite ! Cela commençait presque à m’amuser, limite à m’intriguer. Que serai-je capable de faire en alignant les lignes d’eau et tournicotant mes jambes autour de mon pédalier au lieu de fouler le goudron ?

Seulement une semaine = 7 jours…

boston-map

Lundi : Je recommence la semaine par une séance de 30/30 sur home trainer. 24′ cette fois, réparties par blocs de 6′, à faire 4 fois donc. Les jambes et le cardio répondent bien, malgré les 150 km de la veille.

Mardi : Aquajogg le matin tôt. J’apprécie de plus en plus, et je varie bien mes séances afin de briser la monotonie. 5 x 5′ au seuil ou allure marathon 😉
Le soir, une bonne séance d’abdos-gainage + jambes pour accompagner les coureurs d’Urban-Running, dont ma chérie !

 

Un entraînement Urban Running, ça se passe comme ça !

Un entraînement Urban Running, ça se passe comme ça ! AL au 1er plan #fière @ Olivier Gaillard/UR

Mercredi : Ce matin, ça a piqué comme VOUS dites les coureurs. MOI je suis aquajoggeur et pi c’est tout ! Échauffement d’usage puis 8 x (20″/20″) r2′
1 et 4 en hyper fréquence.
2 unipodale droite.
3 unipodale gauche.
AL : Ayé, je capte rien !
Le soir, 45′ de HT dont 20′ aussi à allure marathon, soit 40 km/h… 😀

Jeudi : Tiens, si je me levais tôt pour aller me faire piqouser la voûte plantaire chez le mésothérapeute ? Allez !

Jovial sur son home-trainer, le JC @babaorun

Jovial sur son home-trainer, le JC @babaorun

Le soir, une grosse séance de HT m’attend.
Mais dans la journée, je sens qu’une grosse fatigue s’empare de moi. Bon, pas au point de faire sauter la séance du soir, mais une sieste serait la bienvenue.
Allez, je bascule quand même sur mon HT en rentrant du boulot et me tape une séance PMA sur mon engin de torture.

AL : PMA, procréation médicalement assistée ?
JC : Pfff, Mais non ! Puissance maximale aérobie

Donc, au menu, 4 x 6′ r2′
1/ 30″/30″
2/ 20″/20″
3/ 20″/40″
4/ 45″/15″ (à peine, tu débranches qu’il faut en remettre)
Le tout à une intensité max.

Et là, c’est le drame !

Mais les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Ma nuit s’est transformée en un réel calvaire.

AL : Tu as rêvé que tes semelles fondaient à mesure que tu courais ? Naan je sais, que le marathon de Boston était annulé ?

IMG_2308

JC : Pas eu le temps de rêver DU TOUT ! Rappelle-toi, j’étais malade comme un chien et j’ai vomi tout ce que je pouvais.
AL : Ah oui, ces râles lointains, je croyais que je rêvais des monstres du Muppet Show !

Le vendredi, je me réveille très très fatigué. Impossible de sortir du lit alors qu’une réunion plus qu’importante m’attend. Je ne peux avaler quoi que ce soit. L’autodiagnostic (oui, je sais, c’est mal) est simple, je pense à une gastro ou une intoxication alimentaire forte…
J’irai à ma réunion, mais impossible de me nourrir durant 24 heures ! Ce qui est juste inconcevable chez moi, même grippé.

Bulletin de santé, la fin

Mmmmm, c'est si bon des carottes vapeur et du riz blanc.... @babaorun

Mmmmm, c’est si bon des carottes vapeur et du riz blanc…. @babaorun

Et tout le weekend, je me traîne quasiment dans le même état. Fiévreux et ultra barbouillé.
Au programme : dormir et le dimanche, télé, dodo, riz et carottes, basta !
AL : Tu as tout de même rempli ton devoir de citoyen, et ce fut un effort physique tout de même.

Bien sûr dans ce contexte de fébrilité, pas d’entraînement envisageable. Et pourtant, le programme se devait d’être chargé à 4 semaines de l’échéance…

Bilan de cette chaotique semaine 6

Clairement, je perds encore du temps. Rien ne m’aura épargné sur cette (non)prépa. Ça en devient presque drôle…

La fatigue ne me permet pas d’avoir un avis sur cette semaine tronquée par la gastro. Tirer un bilan aujourd’hui se solderait par une vision pessimiste de la suite des événements.
Je prends donc mon mal en patience en espérant retrouver de l’énergie. Vite !

A lire aussi sur babaorun :
La semaine dernière, ou toute cette prépa pour Boston 

Ce contenu a été publié dans Entraînements, On sporte bien, Prépa marathon Boston, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Plus c’est dur, plus… c’est dur ! – Semaine 6/10 prépa marathon de Boston

  1. freerunner dit :

    et bien! après avoir lu ça j’ai l’impression que ma préparation se passe pas si mal:)
    tu accumules les kms …mais aussi les tuiles!
    tiens bon : ca ne peut qu’aller mieux et bonne nouvelle le marathon de Boston à un dénivelé négatif:)

    • Jean-Christophe dit :

      Il est surtout connu pour être très vallonné à partir du 17e miles… Tout le monde le dit dur mais extraordinaire d’ambiance. Je vise le négative split 😀

  2. DaJo dit :

    Remarque, c’est aussi bien d’accumuler toutes les m****** sur la même prépa. Comme çà, la voie sera dégagée pour le prochain marathon 😉
    En attendant, bon courage !

    • Jean-Christophe dit :

      Exactement DaJo. Après cette épreuve, plus rien ne pourra m’arriver jusque la nuit des temps. D’ailleurs Kilian ne dort plus sur les deux oreilles !

  3. Valérie Seckler dit :

    Bouhhhhh, ca fait beaucoup là! C’est pour mettre ton moral à plus que dure épreuve ! Sur que là, courir et boucler ce marathon après toutes ces embûches , sera juste la récompense suprême .

  4. Je te pique ta séance HT de jeudi pour ce soir.
    Comme disent les djeunz sur Twitter : #TeamBlessés !!!

    • Jean-Christophe dit :

      Tu vas te régaler, mais surtout ne prends que la séance. La récup derrière fût une calamité !
      Donne moi ton retour.

  5. Adrien dit :

    Courage jc ! Je suis de tout cœur avec toi ! J’espère que tu pourras enfin te faire plaisir a Boston ! J’espère que ta gastro va mieux ! Bizz a bientôt ! Adrien

  6. Daddy The Beat dit :

    L’objectif approche et tu accumules quelques pépins. Tu somatises, non ? 😉

  7. Ping : Marathon de Boston 2014 compte rendu | babaOrun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *