Des petits sablés tout coco mon coco !

Tendon d’Achille fragile, mal de crâne du dimanche, qu’est-ce que je fais ? Quelques étirements, j’avale un cachet et je me lance dans une recette de sablés sans gluten.

Coco, cocooooooo ?

Alors que d’aucuns testent des chaussures, d’autres testent des recettes. Nous avons acquis il y a peu un livre de recettes riches en coco (« coco rico » quoi… oui je sais…) : à la noix de coco, au beurre de coco, à la farine de coco, aux copeaux de coco, etc.

Pourquoi cet engouement pour le coco ? Parce que, au détour de nos saines lectures sur la nutrition (pour mieux vous servir mes chéris), on a découvert que l’huile de coco, lorsqu’elle était vierge, recelait bien des vertus. Au passage, merci de vous abstenir de faire de mauvaises blagues sur la virginité.
Depuis qu’on sait que l’huile ne fait pas forcément grossir et qu’on aime bien tester les huiles, on sait par exemple que l’huile de coco vierge est très bonne pour les sportifs (cf notre post si tu veux en savoir plus). Et sur l’huile de coco, allez donc voir sur ce site.

La recette fastoche des sablés coco

Les jolis sablés coco @babaorun

Les jolis sablés coco @babaorun

J’ai testé une recette extraite d’un bouquin, Coco (rien à voir avec Chanel ni avec Gad Elmaleh), aux éditions La Plage, et je vous donne ma version ajustée, notamment au niveau des ingrédients.

Il vous faut

Les ingrédients @babaorun

Les ingrédients @babaorun

  • 250 g de farine de coco
  • 50 g de farine de riz
  • 50 g de farine de lupin ou maïs ou amaranthe.
    Si vous vous en fichez de manger sans gluten, prenez 100g de farine de blé
  • 100 g de sucre de canne.
    J’ai ajouté du rapadura en cours de recette. C’est un sucre roux peu raffiné, hyper bon, je trouvais ma pâte pas assez sucrée.
  • 1/4 de cuill. à café de sel
  • 100 g  d’huile de coco vierge (c’est en grammes car elle reste solide, comme du saindoux mais qui sent bon un peu).
    Prenez ça dans un magasin bio ou commandez sur le Net, vraiment pour les huiles, le bio, c’est important.
  • De l’eau chaudeLà, la recette indiquait 50 ml, mais je crois que l’auteure avait fumé l’huile de coco, c’est pas possible !
  • De la vanille. Un truc que j’ajoute moi, c’est gourmand, subtil, ça fait un peu chic. Et ça se marie bien à la noix de coco.

Préparation

Les trois farines @babaorun

Les trois farines @babaorun

Environ 10 minutes si vous ne prenez pas des photos pour un blog !

1/ Dans un saladier, tu mets les farines, le sel et le sucre. Tu brasses. Tu fais bien attention que les farines ne fassent pas d’amas, tu mélanges à la fourchette dans le doute.

Si ta vanille est en gousse, tu te fends donc d’un petit boulot supplémentaire : couper la gousse en deux et racler les grains à la pointe du couteau. Si t’es une grosse feignasse, ok, prends de la vanille liquide va, je ferme les yeux !

Avec sucre et sel @babaorun

Avec sucre et sel @babaorun

2/ Puis tu mets tes 100g d’huile de coco, et comme il fait moins de 25° chez toi, elle est solide. Donc tu y vas à la cuiller, en faisant des copeaux, que tu amalgames aux ingrédients secs à la main – et tu chantes du Nougaro.

L'huile de coco est solide @babaorun

L’huile de coco est solide @babaorun

3/ Tu ajustes avec l’eau chaude, petit à petit pour que ça fasse une pâte roulable, et nous pas un sable à crumble !

Evidemment, tu gardes en tête que tu vas faire des sablés, donc ta pâte n’est pas super molle, ça s’effrite un peu et tu restes zen. Tu ne jures pas.

Mézi les mains ! @babaorun

Mézi les mains ! @babaorun

4/ Tu choppes le rouleau à pâtisserie dont tu te sers habituellement pour tes scènes de ménage, et si comme moi, tu n’en as pas (parce que je me fâche jamais, c’est pour ça), tu choppes la bouteille de prune venue, en vérifiant que le bouchon est bien fermé. T’es pas totalement truffe non plus !

Pas de rouleau ? @babaorun

Pas de rouleau ? @babaorun

Là tu penses à préchauffer ton four (180° donc), puis tu étales sur 1 cm d’épaisseur, et tu découpes des formes avec des emporte-pièces.

Sinon, tu fais comme moi, tu prends un petit verre dont tu farines les bords, et que tu tapotes pour en extraire le sablé formé (et qui finit par casser parce que vraiment tu n’es qu’une brutasse !).

5/ Tu poses les sablés que tu as formés sur une plaque soit farinée, soit recouverte de papier sulfurisé (plus simple pour la vaisselle ensuite), et tu enfournes 15 min max, en surveillant bien que ça crame pas.

Résultat

Le bouquin testé des éditions La Plage

Le bouquin testé des éditions La Plage

Ça sent super bon dans la baraque !

Tes biscuits, tu les sers avec une compotée d’ananas par exemple, mais tu peux aussi les utiliser pour le fond d’une cheesecake, d’un tiramisu ou les glacer au citron vert.

Bon app’ les cocos chéris !

D’autres recettes sans gluten  :

Fondant au choc de choc, sans gluten, sans lactose
Deux carrot cakes sans gluten
Un dip apéritif sésame thon citron

 

Ce contenu a été publié dans Mangeons sain, Recettes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Des petits sablés tout coco mon coco !

  1. Seckler Valérie dit :

    Hummm ça m’a l’air extra bon … à tester très vite … Avec cette farine de coco j’avais fait des crepes ( avec farine de riz aussi) e tgaufres, ça donne une petit parfum subtil 😉

  2. Ils me disent bien ces sablés…

  3. vivie dit :

    Merci pour cette recette à croquer !
    Ah la noix de coco….et son liquide puis sa crème que l’on racle à l’ombre du cocotier ..
    Attention danger s’il t’en tombe une sur ton minois !
    J’adore tout ce qui est coco. Son huile qui sent si bon sur le corps ….sous les tropiques….

  4. Ping : La cuisine du moment #2 | Elodimoitout

Répondre à vivie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *